sigle randonneurs teillois
LES RANDONNEURS TEILLOIS

JEUDI 20JANVIER 22 ..AUBIGNAS..
la carriere de
basalte
POT AMICAL GALETTES " chez Bernadette et bruno"

 Cette belle randonnée,de 9,4 km et 307 m de dénivelé, reconnue et menèe par Isabelle, a mené 27 randonneurs teillois,jusqu'à l'ancienne carrière  de "Masse" d'Aubignas par une belle grimpette sur 3 km (parfois un peu raide) en bordure des falaises de basalte.
Toujours de magnifiques panoramas sur la montagne ardèchoise.
Le retour se fait par une très longue descente ,d'abord en lacets.
Passage près du ruisseau de Peyre.
La balade c'est terminé sur la terrasse du gîte familial de Bernadette et Bruno, offrant un magnique point de vue sur la vallée d'AUBIGNAS..Là , dans une ambiance amicale et conviviale, on a partagé la galette des Rois arrosée de cidre...et apprécié un bon café chaud offert par nos hôtes.(un grand merci à eux)
Prochaines randos  (modifications)
JEUDI 27 JANVIER : SCEAUTRES (autour du neck) 8,5 km..dénivelé 220...menée par Silvia.
JEUDI  3 FEVRIER  :  SAINT PONS  " la plaine du Regard"..menée par Denis
JEUDI 10 FEVRIER : LE TEIL .." les carrières Lafarge"..menée par Jacques

L’extraction du basalte du Coiron a commencé, après la première guerre mondiale, à Rochemaure. On faisait alors « du caillou », c’est-à- dire que le matériau extrait était concassé en vue de son utilisation pour des revêtements routiers et comme ballast pour le chemin de fer. Le gisement de Rochemaure s’est trouvé rapidement épuisé et une nouvelle carrière a été ouverte à Aubignas.
Dès la mise en service de celle-ci, on a cherché des usages pour la partie du basalte extrait dont la qualité était insuffisante pour les routes ou le chemin de fer. L’usine de la Société des Basaltes Français, devenue ensuite Société Nouvelle des Basaltes, puis Basaltine en 1975, était installée au bord de la route nationale, près de la gare qui existait à l’époque. L’exploitation de la carrière d’Aubignas dura de 1929 à 1936 ; elle cessa lorsque l’extraction fut rendue trop difficile par l’importance de la couche de terre qui recouvrait le basalte. Une nouvelle carrière fut alors ouverte à Saint-Jean- le-Centenier, dont l’exploitation dura jusqu’en 1982.
 
 
 

pour voir toutes les photos de la journee


pour télécharger les photos
cliquer sur "aller aux albums " puis choisir l'album
et cliquer sur ACTIONS( avec une main ouverte)
puis télécharger album